Les histoires franco-serbes

Née en Serbie et habitant actuellement à Paris, Nataša a recueilli les logements les plus luxueux du monde entier

août 15, 2020

Depuis que Natacha Jovanovic (42) a déménagé de Kragujevac à la Ville de la lumière avec son mari, elle ne cesse de luter. C’était un grand défi de venir à Paris en 2002 avec son fils de quatre ans, dans un temps où les Français n’avaient pas forcément une bonne image des Serbes.

Ils n’y avaient pas d’amis, ne parlaient pas la langue, leurs parents n’étaient pas là pour garder leur petit-fils, mais malgré tout cela, grâce à leur travail, ils ont réussi à devenir concurrents sur le marché français et à persister dans la réalisation de leurs idées.

Natacha à Prague, une ville figurant dans l’offre de son site

Le projet le plus récent que Natacha développe à Paris est son site internet qui vous  permet de réserver des logements de luxe dans tous les pays du monde entier et qui aide les touristes à trouver des hôtels, maisons ou appartements qui leur conviennent.

Natacha est née à Kragujevac et souhaite soutenir le tourisme en Serbie et inspirer les touristes de l’étranger, surtout les Français, à visiter son pays natal par le biais de sa plate-forme Lux top 360.

« À Paris, on ne cesse jamais de luter. J’apprécie que les gens ici respectent les autres pour leur travail, non pas leur nationalité. On a trouvé de la paix à Paris et on est tombé amoureux de cette ville. C’était dur, mais quand je me rappelle cette période, je crois qu’on a réussi grâce à notre fils », nous raconte Natacha et explique ce qui l’a poussée à quitter la Serbie.

« Quand j’habitais en Serbie, j’avais le sentiment qu’il fallait partir. C’est triste de l’avouer, mais c’est la vérité. Même si le côté financier n’était pas génial, ce qui était le plus important c’était que mon mari et moi ne voulions que notre vie soit dirigée par l’appartenance à un parti politique. Vous connaissez la situation en Serbie. J’avais vraiment envie de tenter ma chance dans un nouvel environnement, de créer ma propre histoire, dans une des plus grandes villes — Paris ».

Mère et fils, Natacha et Luka, lors d’une séance photo à Paris

En 2013, Natacha a fondé son service de nettoyage et entretien des bâtiments. Aujourd’hui, son entreprise compte 27 employés, et travaille aussi dans le domaine de la conciergerie.

Elle était persistante même si elle ne parlait pas encore couramment le français, et elle a réussi à obtenir des contrats d’entretien des immeubles et bâtiments commerciaux dans la capitale française.

« Ce n’était pas évident, mais j’avais vraiment envie de réussir. Je suis workaholic et je suis capable de travailler 20 heures par jour, si nécessaire. Il n’y a pas de succès instantané, je n’ai pas précipité les choses, mon entreprise a eu une croissance raisonnable et stable. Je crois qu’on ne peut pas s’inscrire à la faculté sans aller au lycée. Il y a un ordre des choses. C’est pareil dans le monde des affaires. »

Puisqu’elle habite et travaille dans une des destinations les plus populaires du monde, Natacha explique qu’elle a compris avec son mari qu’ils pouvaient développer leur entreprise dans le secteur de tourisme.

« On a remarqué que les clients offrent non seulement le logement, mais aussi les services conciergerie. Alors, on a eu l’idée de créer une plate-forme qui réunirait les services centrés sur les propriétaires ainsi que les hôtes dans divers territoires. Où qu’on soit, chaque propriétaire peut offrir son appartement, hôtel ou propriété sur Lux Top 360, et le client peut le louer sur notre site. »

« La différence entre nous et Booking ou Airbnb, c’est que nous travaillons dans la niche de tourisme et lifestyle de luxe », explique Natacha pour Mes voyages franco-serbes.

La photo de tout immobilier offert sur son site est vérifiée et doit être prise par un professionnel. Des photos prises sur un portable ne peuvent pas être publiées.

Le propriétaire doit offrir aux clients certains services supplémentaires pour que leur voyage soit un vrai plaisir dès leur arrivée, pendant leur séjour, jusqu’au départ (ils peuvent offrir un guide, des serveurs, le nettoyage de l’appartement etc.).

« Ce dernier temps, la Serbie a vu une croissance du nombre de visites touristiques. Originaire de Kragujevac, je suis optimiste et ça me fait plaisir de pouvoir développer mon entreprise là aussi. Une proverbe constate que le plus difficile, c’est d’être prophète dans son propre village, mais moi, j’aime luter et je ferai de mon mieux pour que Lux Top 360 réussisse en Serbie comme en France. »

Il n’est pas obligatoire que les propriétaires des logements parlent anglais ou français.

Par exemple, si un Français veut réserver un appartement ou une chambre d’hôtel de luxe en Serbie, il peut contacter le propriétaire ou la réception en français. Le propriétaire recevra le message traduit en serbe, et sa réponse arrivera ensuite en français. La communication se déroule sur notre interface, ce qui facilite le travail pour tous les participants.

« Le conseiller de mon entreprise est Danny Lamber, l’ancien directeur des ventes chez Airbnb. Je crois au succès de cette idée. Avec beaucoup de travail, responsabilité et sacrifices, de bons collègues et des idées constantes qui se réalisent, il n’y a pas de limites. »

Une partie de l’équipe parisienne : Luka et Natacha Jovanovic avec Natacha Sreckovic, coordinatrice des opérations

Luka, le fils de Natacha, a 23 ans et sert de son bras droit. Étudiant de l’Institut Mines-Telecom Business School, il n’est pas en mesure de travailler à temps plein, c’est pourquoi il s’occupe de la communication avec des clients et participe à certaines réunions.

« Il suit les pas de sa mère, il m’aide beaucoup, j’espère qu’après avoir eu son diplôme, il pourra se consacrer davantage à ce projet de famille et que, quand sa mère vieillit, il se consacrera à Lux Top 360. Il était toujours un bon élève. Je le pousse vers l’éducation, pour qu’il puisse se former en tant qu’homme d’affaires et apporter ses connaissances dans notre entreprise. Il s’y connaît très bien. »

Ce qui lui manque en France, ce sont sa mère, son frère et ses amis. Elle s’est facilement habituée à Paris, pourtant, mais elle explique que la nostalgie surgit de temps en temps.

Dans sa vie privée, ce qui rend Natacha la plus fière, c’est que Luka est devenu un homme sérieux, travailleur et poli, et que dans le domaine des affaires, son entreprise a réussi à s’établir malgré une concurrence très forte. 

Elle est également fière d’avoir pu toujours tenir ses promesses envers ses amis, sa famille, ses employés et associés.

Sans eux, Lux Top n’aurait jamais atteint ce succès. Ses employés sont les meilleurs ambassadeurs de son entreprise et elle les admirent et leur est très reconnaissante.

Découvrez le site de Natacha ICI et offrez votre logement de luxe, où qu’il se trouve, sur ce lien.

Texte: Nenad Blagojević www.mesvoyagesfrancoserbes.rs (diffusion autorisée à condition de partager le lien vers le site www.mesvoyagesfrancoserbes.rs) / Photographies: LuxTop360  / Traduit du serbe par Jovana Milovanović

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply